Editions de La Pierre Verte

Tout sur l'Ecoquille

1filtresplant.jpg

Utilisateur






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Visiteurs: 14797277
Les bardeaux de bois
Le bardeau ou tavaillon est un méconnu, mais ça pourrait changer. Cette planchette de bois résineux, toujours débitée dans le sens du fil du bois, et c'est là le secret, est tellement remarquable qu'il serait dommage de s'en priver. Hormis son prix qui lui aussi est assez remarquable, le bardeau de bois cumule beaucoup de qualités avec un atout de base, sa grande légèreté. Mais, en plus, le bardeau est étanche, durable, solide, respirant, insensible au gel, à la grêle, à la pluie, renouvelable, compostable, isolant. Est-ce tout ? Ah non, il permet une économie forestière, il fixe le dioxyde de carbone, il donne des emplois locaux, il maintient des savoir-faire traditionnels, il est facile à transporter, on peut en fabriquer partout. Et puis ? Il est beau, il grise avec le temps, il est sain, ne nécessite ni traitement ni procédé industriel, ne produit aucune émanation, absorbe la vapeur, freine la conduction thermique, sert aussi bien sur des murs qu'en toiture, se fixe facilement. Et quoi encore ? Je ne sais plus, moi. Il a tous les avantages, vous dis-je, c'est tout.

Le bardeau est une planchette, le tavaillon est plus petit. Dans les deux cas, il est taillé dans le sens du fil du bois pour éviter que ses cellules ne soient coupées. Le fait d'éclater le bois d'un seul coup permet de conserver les couches superficielles des cellules du bois, ce qui garantit une bien meilleure durabilité. Évidemment, c'est un travail manuel coûteux et les bardeaux taillés à la main coûtent cher. Toutefois, certains fabricants scient le bardeau mécaniquement et, avec du soin, ils obtiennent des bardeaux de bonne qualité à des prix tout à fait comparables à celui des tuiles d'argile, dans les trente euros le mètre carré. Ils expérimentent des procédés de sciage, ondulant, à grande vitesse et autre, qui permettent au bardeau de conserver sa qualité et sa durabilité, tout en étant produit rapidement. En principe, ces procédés devraient donner de bons résultats, mais nous devrons attendre une trentaine d'années avant d'en être totalement assurés. 
 
 
 
Top