Editions de La Pierre Verte

Tout sur l'Ecoquille

coll08.jpg

Utilisateur






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Visiteurs: 15051380
Électricité

 

Pour moi, ce serait la meilleure énergie si son origine n'était que photovoltaïque, thermique passive ou éolienne, à savoir strictement et éternellement renouvelable et naturelle. L'électricité hydraulique, elle, est plus contestable en ce qu'elle provoque, par la création d'ouvrages artificiels et par les lâchages d'eau brutaux, des perturbations de terrains, de la faune et de la flore, des nappes et cours d'eau, de l'agriculture locale et donc des hommes. Principale difficulté, le stockage. Principal inconvénient, mais il est de taille et la condamne en bloc : l'électricité française est produite par l'explosion contrôlée d'une réaction atomique en chaîne. Quant à l'électricité issue des centrales au gaz ou au fioul, elle pollue l'environnement et gaspille des ressources de plus en plus limitées.

Dommage, car l'électricité est une belle invention. C'est propre en soi, silencieux, simple, efficace, une vraie fée.

Tout électrique ? En voilà une question provocante, n'est-ce pas ? Mais quand on y réfléchit... C'est vrai que l'électricité n'est pas dangereuse en elle-même, ni pour soi, ni pour l'environnement. Au contraire, elle ne provoque aucun résidu à l'usage. Sauf qu'elle est nucléaire, avec de gros problèmes de résidus de la production...
Mais bon, si l'on fait le calcul de la différence entre les petites machines et l'électroménager électriques et les équivalents utilisant une autre source d'énergie, on s'aperçoit qu'elle peut être importante.

En admettant que l'on dispose d'électricité à volonté, gratuite, non polluante et renouvelable, on peut acheter une tondeuse ou une tronçonneuse électriques plutôt qu'à essence. Un cumulus, une machine à laver ou un frigo bas de gamme ne coûtent pas le quart de leurs homologues les plus économes, ou à gaz, ou douze volts, etc. Quant au transport automobile, il va devenir ruineux dans peu de temps, tandis que la voiture électrique verra son amortissement se faire de plus en plus facilement.

ImageTout additionné, tout calculé et surtout grâce aux économies d'énergie fossile, on peut se rendre compte qu'il est certainement intéressant de miser gros sur l'électricité renouvelable. Une belle station photovoltaïque de vingt mètres carrés , une éolienne en couplage, un petit groupe électrogène pantonisé pour les moments où un appel de puissance le nécessite, voilà qui devrait permettre de grosses économies en permanence. Au bout du compte, dans un projet d'habitation d'aujourd'hui, je pense qu'il faudrait prévoir un bon vingt mille euros pour des équipements de production électrique et pour un renfort sérieux de l'isolation (partiellement subventionnés).

Avec le coût d'une voiture électrique, il est difficile d'investir tous ces équipements séparément et l'inscription de la totalité des matériels de production énergétique dans le budget global d'une construction permet de les payer par l'emprunt. Emprunt qui devrait s'avérer d'autant plus facile à rembourser que l'on évite les dépenses mensuelles en combustible de chauffage, en carburant auto, en abonnements de réseau et en surcoûts pour des équipements économes. De toute façon, en suivant cette voie, on évitera sans problème l'installation d'un chauffage central et le budget s'en trouvera diminué.

Vous trouverez dans l'article indiqué ci-dessous (l'Autonomie en photovoltaïque) le résultat financier complet du choix d'une telle option.


PAGES SUIVANTES :
- Moteur à explosion, un gâchis d'énergie
- Pollution électrique et électro-magnétique

• • • • • • • • • • • • • • • • • •
ARTICLES EN RELATION :
- L'autonomie au photovoltaïque
• • • • • • • • • • • • • • • • • •
 


 
Top